VIOLENCE A L’ENCONTRE DE DEUX DEMANDEURS D’ASILE : DES CONTROLEURS DE LA TAM ET DES POLICIERS DERAPENT!

cropped-pg-Hérault.png

Communiqué de presse,

A Montpellier, le 3 novembre après-midi, deux demandeurs d’asile prennent la ligne 1 du tram à l’arrêt du Corum. Ils valident leur titre de transport. A l’arrêt d’après (Louis Blanc), des contrôleurs de la TAM montent dans le tram.

Le voyage des deux demandeurs d’asile vire ensuite au cauchemar. Au motif que le titre de transport a été validé trop tard selon eux, les contrôleurs les font descendre et demandent à voir leurs papiers. L’un d’eux s’en étonne.

Puis la police arrive sollicitée par les contrôleurs. Le demandeur d’asile est immobilisé par un policier pendant qu’un autre le frappe au visage. Il perd connaissance. Les pompiers finissent par être appelés. Il sortira de l’hôpital avec un certificat médical qui mentionne : “coup porté zygomatique droite, compression trachéale/carotidienne, traumatisme crânien frontal.”

Et ce n’est pas tout, comble du cynisme : quatre procès-verbaux d’infraction ont été dressés par la TAM : deux de 65 € pour titre validé « à vue » et deux de 170 € pour « refus d’obtempérer ». Incroyable !

Le Parti de Gauche 34 dénonce fermement cet abus de pouvoir et cette violence gratuite, stupéfiante et intolérable. Une enquête doit être diligentée au plus vite afin que justice soit faite.
Un appel à témoins est lancé et nous invitons toute personne ayant assisté à la scène à prendre contact au plus vite avec la CIMADE 0467069036, cimade34.asile@lacimade.org

Le Communiqué en PDF

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.