Election cantonale de Lodève 2nd tour

Communiquer du Parti de Gauche 34:  Élection partielle sur le canton de Lodève. 2nd tour

Le Parti de Gauche de l’Hérault est déçu du résultat de l’élection départementale partielle sur le canton de Lodève. 27 voix séparent la candidate EELV que nous soutenions, du candidat du RN .
A cette période de l’année et dans un contexte où les candidats n’ont pu faire réellement campagne, cette élection partielle n’a pas permis au peuple de se saisir des enjeux de ce moment démocratique (26,9% de suffrages exprimés).
Le second tour verra donc s’opposer le candidat du rassemblement national et celui du parti socialiste.
Dans ce contexte nous déclarons qu’aucune voix ne doit aller à l’extrême droite représentée ici par le rassemblement national.

Franck FIANDINO pour le Parti de GAUCHE 34

Montpellier Métropole en Commun

Le 12 juin, nous avons lancé “Montpellier Métropole en commun”. Partant du constat que beaucoup de choses se décident aujourd’hui à la Métropole dont les élus ne sont pas élus au suffrage universel direct, et que c’est l’échelon le plus pertinent notamment dans la lutte urgente que nous avons à mener contre le réchauffement climatique, il nous a paru primordial de constituer ce réseau d’entraide entre citoyens. Il doit nous amener à porter dans chaque ville et village de la Métropole de Montpellier des exigences démocratiques, écologiques et sociales. Nous appelons tous les citoyens à participer à cette élaboration qui prendra la forme d’un projet en commun sur la Métropole déclinable dans chaque ville selon ses spécificités. Nous proposons des ateliers de formation pour aider chacun à s’engager pour sa ville ou son village ! Nous avons mis ce site à votre disposition dans lequel vous retrouverez les grandes lignes de notre projet auquel vous pouvez participer directement en ligne :
www.montpelliermetropoleencommun.fr/

La première formation sera sur rôle des élus. Nous parlerons de la clé de voûte des politiques publiques : les finances. Comment gérer l’argent public ? comment rédiger un budget ? qu’est-ce qu’il est possible de faire ou de ne pas faire ? quelles sont les plus lourdes dépenses et les recettes principales pour une ville ? Autant de questions auxquelles nous ne sommes pas forcément préparés ni au courant en tant que citoyen alors que pourtant c’est ce qui impacte nos vies au quotidien ! Venez échanger, questionner, débattre sur cet enjeu majeur pour l’avenir de nos communes.

La formation aura lieu samedi 6 juillet au Local du Parti de Gauche à Celleneuve au 3 place Henri IV de 10h30 à 12h. La formation sera animée par Thierry AUFRANC, adjoint aux finances à la Mairie de Grabels et sera suivie d’un moment convivial autour d’un repas partagé

Le PS a peur du peuple

Election partielle canton de Lodève

Suite à l’élection de Mme Toleret au parlement européen une élection partielle se tient ce dimanche sur le canton de Lodève.

Le Parti de Gauche 34 regrette que la France Insoumise n’ai pas pu déposer de liste pour cette élection et ainsi faire entendre la voix des citoyens-nes qui se reconnaissent dans son programme de rupture radicale avec les politiques anti-écologistes et antisociales développées par le gouvernement Macron.
Au vue des quatre listes qui nous sont proposées nous appelons à faire barrage aux candidats soutenant le  gouvernement ainsi qu’à son allié objectif depuis 2017 le Rassemblement National (le système et son assurance vie). Nous appelons également à battre les candidats du Parti Socialiste local qui représentent les vieilles baronnies locales et une politique clientéliste qui ne doit plus avoir cours dans nos territoires.
Au regard de l’offre politique, des idées défendues sur le plan local et de l’engagement en faveur de luttes environnementales et sociales nous appelons à voter pour Clothilde Ollier et son suppléant qui nous semblent être sur le territoire un rempart face à la xénophobie et à le tout marché.

Franck Fiandino pour le Parti de Gauche 34

Andidote

Le jeudi 27 juin, Muriel Ressiguier accueille Françis DASPES pour la sortie de son livre « Antidote au parler macronien » à sa permanence parlementaire 9 rue de Belfort. Accueil à partir de 19h.

Avec nos candidats quel bilan des européennes

Le Lundi 8 juillet Bilan des européennes FRANCE INSOUMISE avec les candidats locaux,

Retour sur l’assemblée représentative nationale des 22 et 23 juin.

Local du Parti de Gauche 34 à partir de 20h


Buffet façon auberge espagnole (chacun apporte ce qu’il veux, ce qu’il peut)

ASSEMBLEE GENERALE

Le Jeudi 04 juillet Assemblée Générale du Parti de Gauche 34. Salle Richard CAMPOS, espace communal de la Valsière 34970 GRABELS. accueilà partir de 18:30
OdJ: – Bilan de l’année écoulée
        – Perspective pour l’année qui vient
        – Election des postes vacants au bureau départemental – les candidatures aux fonctions de co-secrétaire femme et co-tresorier homme et femme sont à envoyer à franck.fiandino@gmail.com

Buffet façon auberge espagnole (chacun apporte ce qu’il veut, ce qu’il peut)

Les Insoumis-es font la fête

Pétition contre la privatisation de l’Aéroport de Paris, c’est parti !

Début de semaine une tribune “Nous signons!” lancer la bataille pétitionnaire contre la privatisation de l’Aéroport de Paris.

Ce jeudi le ministère de l’intérieur a enfin lancer la procédure sur son site internet.

Pour signer cette pétition il faut aller sur le lien suivant:

https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

Penser à vous munir de votre pièce d’identité (le numéro de cette pièce, sa date d’émission, le département d’émission vous seront demandés).

Mobilisation générale!

Signons et faisons signer!

L’intérêt général : c’est la ceinture verte pour la métropole de Montpellier

Madame, Monsieur, chers amis,

Les défis qui s’imposent à nous sont énormes. Le dérèglement climatique, causé par l’activité humaine depuis des décennies appelle à la responsabilité de tous. La Métropole de Montpellier doit relever ces défis. Malgré quelques projets ambitieux auxquels j’ai pu participer comme la mise en place d’une régie publique de l’eau, la manière de gouverner du Président de la Métropole n’a pas permis de répondre aux grands enjeux. Le mandat qui s’achève a été celui de la continuité des politiques d’expansion sans fin du territoire, traduisant la volonté de construire une métropole géante, véritable ceinture de béton de Montpellier jusqu’à la mer.

Notre objectif est tout autre : c’est la ceinture verte.

Cet objectif, nous devons le construire ensemble, citoyens, élus, acteurs associatifs… L’intelligence collective doit primer sur les ambitions individuelles.

Nous ne pouvons accepter ce qui se profile : des luttes politiciennes entre des dizaines de candidats qui se posent davantage la question de comment s’emparer de la Mairie de Montpellier plutôt que de penser globalement l’avenir de la Métropole.

Proposons ensemble une vision globale à l’échelle métropolitaine, parce que c’est à ce niveau que se prennent les grandes décisions de notre quotidien ! La Métropole, c’est 465 000 habitants, 31 communes, 1 milliard d’euros de budget annuel, recouvrant des compétences très larges : la voirie, la gestion de l’eau et des déchets, les transports, les grands équipements sportifs et culturel, l’aménagement urbain… Autant de domaines qui impactent nos vies, nos villes, nos villages et sur lesquels nous devons agir !
Cette Métropole, nous la souhaitons démocratique, coopérative et humaine.

Ce que nous vous proposons c’est de participer à une véritable révolution citoyenne et écologiste capable d’endiguer les injustices croissantes de notre époque.
Pour faire face, il faut travailler à un projet transversal, déclinable dans chaque commune selon ses spécificités, et mis en cohérence lors des prochaines échéances électorales sur nos territoires.

C’est ainsi que nous pourrons relever tous les défis et rendre aux communes leur liberté de choix face aux dérives bureaucratiques de la Métropole.

Afin d’engager la discussion, je vous invite à une rencontre le 12 juin, ouverte à toutes les bonnes volontés.
Rendez-vous Mercredi 12 juin à 18h30au restaurant « Carnet de Voyage », 4 rue de la Treille à Grabels.
Possibilité de prolonger la soirée et partager un buffet à partir de 20h30 (15 euros – sur réservation par retour demail)

Je compte sur vous et sur votre présence !

Face au pouvoir de quelques-uns nous devons plus que jamais penser l’avenir de la Métropole de Montpellier en commun !
René Revol
France Insoumise
Maire de Grabels
Conseiller Métropolitain Montpellier Métropole