Édouard Philippe Premier ministre – Réaction de la France Insoumise

Avec Emmanuel Macron, le vieux monde est de retour sous des habits tout neufs, il regroupe toute la classe politique traditionnelle :
– Le Parti Socialiste a été en bonne partie absorbé : beaucoup de candidat-e-s issus du PS cherchent et obtiennent l’investiture de M. Macron, d’ailleurs des pans entiers du programme porté par Benoît Hamon ont été supprimés dans le projet du PS pour pouvoir se rapprocher de M. Macron ;
– La droite est également annexée, avec la nomination comme Premier Ministre d’Édouard Philippe, qui est issu du parti “Les Républicains”.

Il apparait clairement au peuple qu’il ne faut pas laisser cet attelage hasardeux être majoritaire à l’Assemblée Nationale. Pour cela, un seul bulletin de vote : les 11 et 18 juin, votez pour la France insoumise aux élections législatives.

Liste des candidat-e-s de la France Insoumise (soutenus par le Parti de Gauche à cette élection) : https://legislatives2017.lafranceinsoumise.fr/departement/34

Candidats France Insoumise législatives

Un CampusUniversitaire près de la Mogère : cachez ce Montpellier populaire que je ne saurais voir !

Le communiqué en PDF

Philippe Saurel a annoncé lors du dernier conseil de la Métropole « réfléchir à la localisation dun campus universitaire sur le site de la Mogère ».

Ainsi, le projet d’un nouveau Montpellier se confirme. Et ça fait rêver : une gare fantôme en zone en partie inondable, un grand projet immobilier autour, le stade de foot emblématique de La Paillade déplacé près de la Mogère où personne ne viendra, et désormais ce sont la Faculté de lettres Paul Valéry et la Faculté de droit qui sont dans le collimateur!

Sans consulter la population, on construit une nouvelle ville, les promoteurs immobiliers se frottent les mains. Exit le Montpellier populaire et universitaire !
Pendant ce temps, 26% des habitants qui vivent sous le seuil de pauvreté attendent

L’heure nest plus aux décisions arbitraires déconnectées du quotidien des gens. Guidés par lintérêt général, redonnons du sens à laction politique, faisons du vivre ensemble et de la solidarité les valeurs premières de Montpellier.

Muriel RESSIGUIER, Conseillère régionale.
René Revol , Maire de Grabels.

Midi Libre et Marseillaise

Suite à la présentation des candidats France Insoumise pour les élections législatives dans l’Hérault voici le retour presse:

Muriel Ressiguier sur LCI

 

Suite au rapport de la cour des compte , un reportage sur la Gare de la Mogère dans lequel Muriel Ressiguier dénonce une nouvelle foi ce Grand Projet Inutile.

NOUVEAU STADE : APRES LA GARE DE LA MOGERE ON CONTINUE !

C’est confirmé : la Métropole a voté le lancement des études concernant le projet d’un nouveau stade et d’un palais des sports près de la gare fantôme de la Mogère !

La Paillade va perdre son emblématique stade de la Mosson qui peut contenir 29 000 personnes! Certes, le stade a été inondé deux fois, mais il est possible de le mettre aux normes pour un coût d’environ 47 millions d’euros. Pourquoi ne pas le faire?

Le nouveau stade, lui, construit sur les communes de Lattes et de Pérols, pourrait accueillir entre 25 000 et 30 000 personnes et coûtera environ 120 millions d’euros!

Un vent poussant à élaborer de Grands Projets Inutiles semble souffler sur la Métropole de Montpellier… si bien que l’on se demande qu’elle sera la prochaine annonce absurde ?

Pendant ce temps, les citoyens qui souhaitent que des mesures politiques concrètes soient prises pour améliorer leur quotidien sont priés de bien vouloir patienter.

Restons mobilisés pour obtenir l’arrêt de ces projets insensés, pour une politique enfin au service de l’intérêt général !

Muriel Ressiguier, conseillère régionale et co-secrétaire du PG 34.

Le communiqué en PDF

LA MOGERE: UNE GARE INUTILE, COUTEUSE ET NEFASTE POUR LES USAGERS DE LA SNCF!

Aujourd’hui à lieu la restitution des États Généraux du Rail et de l’Inter Modalité.

Si nous nous félicitons que la Région ait suspendu son financement de la gare de La Mogère, nous regrettons que Philippe Saurel, au nom de la Métropole, n’en ait pas fait autant. Il s’était pourtant opposé à cette gare avant son élection. En savoir plus »

Reportage au 20h – Gare TGV Montpellier la Mogère

Gare TGV Montpellier la Mogère

Hier soir, France 2 a diffusé au journal de 20h un reportage sur les gares inutiles en France, il est question de la gare de la Mogère. Muriel Ressiguier et Christian Dupraz  y sont interviewés. Le sujet devient donc peu à peu national et illustre notre campagne nationale de refus des projets de gigantismes éloigner des préoccupations des gens.

bien sûr, nous ne lâchons rien et continuons la lutte contre ce Grand Projet Inutile!

Vous pouvez le visionner avec le lien

http://www.francetvinfo.fr/economie/transports/sncf/argent-public-des-gares-inutiles_1967647.html

 

Les habitants de la Paillade font les frais de la folle politique des Grands Projets Inutiles !

pg Hérault

Communiqué de presse,

Voilà deux ans maintenant que les habitants de la tour d’Assas à La Paillade dénoncent leurs conditions de vie dans cette tour insalubre de 22 étages où vivent 101 familles.
Si 12 d’entre elles ont été relogées, 89 familles attendent toujours un nouveau logement.
Si l’on comprend que Philippe Saurel attende le diagnostic de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine avant d’envisager la rénovation ou la destruction de la tour, pourquoi ne pas proposer une solution de logement aux 89 familles dès à présent ?

Les habitants de La Paillade souhaitent que des mesures politiques concrètes soient prises pour améliorer leur quotidien. Au lieu de quoi, on leur propose d’attendre encore et toujours patiemment…

Et c’est une nouvelle mauvaise nouvelle qui tombe: Philippe Saurel confirme que La Paillade va perdre son emblématique stade de la Mosson qui peut contenir 29 000 personnes! Certes, le stade a été inondé deux fois, mais il est possible de le mettre aux normes pour un coût d’environ 47 millions d’euros. Pourquoi ne pas le faire?
Le nouveau stade, lui, construit sur les communes de Lattes et de Pérols, pourra accueillir entre 25 000 et 30 000 personnes et coûtera environ 120 millions d’euros!

On croit rêver, on se pince, mais c’est bien réel : après la Gare Fantôme de la Mogère, c’est maintenant un second Grand Projet Inutile qui est envisagé le plus sérieusement du monde!

Il est temps que l’amélioration du quotidien de tous les citoyens, le vivre ensemble et l’intérêt général, ne passent plus au second plan et redeviennent le centre des préoccupations politiques!

Muriel Ressiguier, conseillère régionale et co-secrétaire du PG 34.

Le communiqué en PDF

Assemblée Plénière du 28/11/2016

logo_nouveau-monde-blanc-baseline_modifie_web

Vous trouverez en ici l’ordre du jour, les amendements déposer par le groupe Nouveau Monde En Commun et l’intervention de Muriel Ressiguier  lors de l’assemblé plénière de la région Occitanie

Ordre du jour

Amendements du groupe NMEC

Intrevention Muriel Ressiguier

La Charte des Communes Solidaires

logo_nouveau-monde-blanc-baseline_modifie_web

L’asile est un droit, l’hospitalité est un devoir.

La Charte des Communes Solidaires

La question de l’accueil et de l’insertion des migrants et réfugiés est plus que jamais d’actualité. Les guerres, les famines, les destructions, les bouleversements politiques et les persécutions continuent chaque jour à pousser des centaines de milliers de personnes, hommes, femmes, enfants, en famille ou isolés, à quitter tout ce qui constituait leur vie quotidienne et à risquer la mort sur des itinéraires toujours plus périlleux. Leur sort ne doit pas se heurter sans fin à des murs et à des barbelés.

En accord avec les autres Etats membres de l’Union Européenne, notre pays a accepté de recevoir quelques dizaines de milliers de ces réfugiés. Alors même que cet accueil devrait être organisé dans les meilleurs conditions administratives, de logement, sanitaires, certaines forces politiques s’y opposent, au nom de prétendus risques de « troubles à l’ordre public » et de « dangers communautaristes ».

A l’inverse, nous estimons que l’accueil de ces migrants et réfugiés fait appel aux simples sentiments de compassion humaine et de solidarité. Il en va, pour nous Communes Solidaires, de notre honneur de citoyens. C’est pourquoi nous nous engageons sur la présente Charte. En savoir plus »

Articles plus anciens «